Débrief tournoi de Caen 40k

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débrief tournoi de Caen 40k

Message par le venerable le Lun 25 Mai - 11:56

Hé hé, prem's !
Très bon tournoi ! Je fais mon compte-rendu plus en détail plus tard...

le venerable
A sa place à la table
A sa place à la table

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Cuneyt Arkin le Lun 25 Mai - 13:36

Et hop:
Un petit débriefing de ce tournoi sympathique et détendu.
Présentation rapide de mon armée : marines vanilla, avec maître de chapitre avec termi, marteau et bouclier, une garde d’honneur lourdement armée pour 255pts, un land raider, un dread vénérable en drop pod, un archiviste portail et une petite escouade de vétéran d’appui. 3 motos scouts avec balise pour jouer la mouche du coche. Le défaut : seulement deux escouades de troupes pour 1750pts (des scouts snipers et des tactiques en rhino), il va me falloir les protéger pour les captures d’objectifs.

1ère partie contre la très belle et très originale armée tau corrompue de Yen. L’armée est jouée par Céline.
Quoi ? Une fille qui joue à 40K ? On m’aurait menti ?
Un scénar annihilation avec déploiement en brouillard de guerre.
Céline décide d’ étaler son armée sur toute la longueur de la table. Elle choisit de jouer fond de table pour faire le « sniper/campeur ». Ca commence mal pour elle, dès le premier tour mon dread dropé allume et détruit son Hammerhead, seule unité capable de percer le blindage de mon land raider. Je ne m’attaque qu’à une moitié de son armée, j’évite ainsi d ‘éparpiller mes forces qui sont peu nombreuses. Ma tactique est payante et mon adversaire joue constamment de malchance. Mes motards scouts attaqueront de flanc et massacreront des stealth au corps à corps. Mon dread s’occupera de guerriers de feu et les fera fuir tout en servant d’aimant à tir (il s’est pris des dizaines de tirs de missiles et de plasma mais il restera debout à la fin…j’adore les dread vénérables !). Les scouts font un duel de tirs avec une unité de guerriers de feu et en sortent victorieux. Le raider avance pépère en pilonnant, la garde d’honneur qu’il transportait ne fera rien de toute la partie. Vers la fin, l’archiviste et son escouade de vétérans d’appui se téléporteront au cœur des lignes ennemies et porteront le coup de grâce à des tau malmenés toute la partie.
Je suis désolé pour Céline (la pauvre s’est levée à 5h du matin pour participer au tournoi, ça commence mal pour elle…et, considérant ses futures parties, ce n’est qu’un début).

2ème partie contre des marines vanilla aux couleurs Blood Angel.
Mon adversaire (dont j’ai oublié le nom, je m’en excuse, je suis vraiment une tête de linotte, en plus j’ai perdu la feuille sur laquelle j’écrivais les prénoms de mes adversaire, vraiment une tête de linotte je vous dis) a, en gros, un land raider chargé de totors de tirs- avec canon d’assaut, une escouade de vétéran d’assaut, un capitaine volant avec paire de griffounettes, un archiviste taillé pour le corps à corps, une petite escouade scouts snipers, 2 razorbacks double CL avec dans chacun une escouade tactique de 5 bonhommes. Là, il y a un problème, ses tactiques ont un canon laser ce qui est interdit dans le codex si on ne les prend que par 5. Je lui propose d’acheter des « goodies » avec les points des canon laser à des sergents/patrons (des sergents se retrouveront alors avec des fulgurants, maigre consolation).
Scénario Prendre et tenir et déploiement en fer de lance.
Je perds beaucoup de temps dans une posture défensive en bloquant l’avancé de razorbacks et du raider tout en chassant les troupes adverses (3 ou 4 escouades de 5gars, ça fait des cibles tentantes pour interdire toute victoire à mon adversaire). Mes vétérans d’appui et l’archiviste s’éloigneront ainsi du gros des combats en traquant la petite escouade de scout qui a bien rempli son rôle de leurre. Mes scouts qui gardaient mon objectif se font massacrer par les totors ennemis qui ont chargé depuis le raider. Cependant, la contre charge de mes gardes d’honneur ne laissera aucun totor en vie. De plus, mon dread aura eu raison du raider ennemi en le déchirant avec son poing de combat. Il ne reste plus beaucoup de tours. Je décide d’occuper à nouveau mon objectif avec cette fois mon escouade tactique. Seule une escouade tactique ennemie de 5 gars peut encore occuper l’objectif adverse.
Mon raider, abritant la garde d’honneur et le maître de chapitre, roule vers l’objo ennemi en mitraillant l’escouade tactique « blood angel ». 3 marines succombent mais elle ne fuit pas pour autant. Mon adversaire riposte avec son archiviste qui brouille l’esprit de la machine de mon raider ce qui l’immobilise (damned !). Pendant ce temps, ses 2 tactiques survivants courent vers son objectif en essayant de se mettre hors de vue.
A mon tour, la garde d’honneur et le maître descendent du raider et courent vers l’objectif ennemi. Mon raider allume de nouveau les tactiques ennemis qu’il distingue encore, il n’en reste alors plus qu’un !
C’est le 5ème tour quand mon adversaire décide d’envoyer au combat son archiviste, son capitaine et son escouade de vétérans d’assaut qui protégeaient son objectif. L’archiviste peut charger mais ce n’est pas le cas des vétérans d’assaut et du capitaine qui les menaient (jet pouilleux sur du terrain difficile mais la situation résulte aussi de la trop grande prudence de mon adversaire qui ne voulait pas risquer de perdre des vétérans à réacteurs en atterrissant sur ce même terrain). Sans surprise l’archiviste se fait tailler en pièce. Je continue d’avancer vers l’objectif adverse mais le terrain me ralentit. Les dés décident de nous donner un tour supplémentaire, ça va être juste il me reste de la route à faire. Les vétérans d’assaut et le capitaine ennemis chargent enfin ma garde d’honneur et mon maître, le combat est très sanglant mais le capitaine adverse périt. Je ne me rappelle plus trop de la fin, si j’ai tué tous les vét d’assaut à la phase de CC de mon adversaire ou à la mienne mais quoi qu’il en soit je n’ai pas eu le temps d’arriver à 3 pas de l’objectif gardé par le dernier marine tactique ennemi. La partie se termine donc par une égalité. Mon adversaire aura eu chaud et j’y aurais cru jusqu’au bout. Partie très agréable, violente et pleines d’actions d’éclats et de surprise, avec un adversaire gentil comme tout ce qui ne gâche rien.

Pose sandwich, je prends le soleil avec quelques joueurs. Il fait beau et chaud à Caen, extraordinaire ! l’Empereur doit bénir ce tournoi.

3ème partie contre les marines full moto de Geoffroy.
Je rejoue sur la même table, ça ne me dérange pas du tout, j’aime assez cette table « jungle/ruines hommes lézards ». Je m’intéresse alors aux décors du tournoi. Une large majorité de ces décors est constituée de ruines urbaines vraiment très belles (certains bâtiments sont très grands, avec escaliers, rampes, ponts, c’est vraiment bien), les autres types de décors sont tous de bonnes qualités et permettent des tables à thèmes (jungles donc mais aussi déserts et ruines « à la Khemri »).
En gros, l’armée de Geoffroy, ce sont des motos partout, du plasma et du multifuseur partout, son QG est un capitaine à moto, il a aussi 2 speeders (chacun avec lance flamme lourd et….multifuseur), 2 vindicators et, cerise sur le gâteau, un dread ironclade en drop pod.
Cette fois c’est un scénar Capture et un déploiement « bataille rangée ».
Quand je vois l’armée de Geoffroy déployée, j’ai des sueurs froides et je me dis que ma liste a trouvé sa liste nemesis. Je n’avais pas encore pris bien conscience du gros défaut de sa liste qui est le manque de punch au corps à corps.
Dès le premier tour, son Ironclad crame la moitié de mon escouade de scouts (ça part très très mal pour une mission « capture »). A mon tour, un petit bombardement orbital fera quelques dégâts au pâté de motards qui s’amasse derrière les vindicators. J’oublie de téléporter mes vétérans d’appui dans le dos du dread ennemi (j’avais pourtant placé mes motos scouts à cet effet). Ra, quel idiot je fais. Je suis alors obligé, pour protéger mes scouts, de charger le dread avec mon maître de chapitre que j’avais justement placé là pour défendre mes scouts (il se fera tuer mais il aura retenu le dread pendant au moins 4tours).
Je ne détaille pas, mes gardes d’honneurs se feront tuer en emportant une poignée de motards avec eux, mon raider se fera exploser (non sans avoir encaissé un nombre incroyable de tirs de multifuseurs) tout comme l’un des vindicators de Geoffroy (au cour de la partie celui-ci placera son autre vindicator sur l’épave nous offrant ainsi une scène assez cocasse). Mon dread fera ce qu’il peut, et finira la partie loqué au corps à corps avec des motards.
Vers le tour 3, je le sens tellement mal que je décide d’abandonner. Mais Geoffroy, très cordialement, m’invite à continuer et m’assure que j’ai toutes mes chances. Il la joue plutôt cool et va même jusqu’à me donner quelques conseils. Au final, je m’en tire difficilement avec une égalité. Sans le fairplay de Geoffroy, je n’aurai jamais pu parvenir à ce résultat, je décide donc de lui accorder la victoire, elle est amplement méritée.

Hop, la journée de tournoi s’achève. J’ai cru comprendre que l’année prochaine il serait peut être possible d’organiser une bouffe ou une sortie au restaurant. Ce serait en effet une excellente idée.

4ème partie contre une armée de marines (encore !) d’un joueur dont j’ai oublié le nom (désolé).
Sa liste ne me semble pas trop méchante mais elle est assez fluff, on dirait presque une compagnie. En gros, pas mal d’escouades de 10 tactiques, avec 2 rhinos et 2 razor bolter lourd, 2 escouades de 10 assauts, 1 escouade devastators avec 3 LM et un capitaine volant avec lame relique.
C’est partie pour une annihilation en bataille rangée.
Je commence, je fais le fou en larguant mon dread à côté de 2 rhino chargés chacun de tactiques avec multifuseur. Jouant de malchance je n’arrive même pas à exploser l’un des 2 rhinos. Mon raider transportant le maître et la garde d’honneur fonce vers l’ennemi en « fumigénant ». Mes scouts pilonnent les devastators ennemis (au 2ème tours ils les auront anéantis et ne feront plus rien de toute la partie).
Mon dread perd un bras. Là je dis à mon adversaire que mon dread n’a pour l’instant pas été détruit lors de mes parties de tournoi. Il se fixe alors comme objectif perso d’avoir le privilège d’être le premier à l’exploser (ce qu’il réussira mais après de nombreux tirs).
Mon raider n’ayant pas été inquiété permet à sa cargaison de charger dès le 2ème tour et de massacrer jusqu’au dernier 10 marines tactiques. Ce sera le début de gros pâtés de corps à cops du côté des lignes ennemies. D’un côté, le dread, les vétérans (qui se sont téléportés pour aller plus vite) et les scouts motards détruiront un rhino et toute une escouade tactique. D’un autre côté, la garde d’honneur, une escouade tactique, le raider et le maître de chapitre anéantiront le capitaine ennemi ainsi que ses 2 escouades d’assauts (non sans avoir subi de nombreuses pertes). Au final, les Dark Phoenix auront eu raison des marines aux couleurs Dark Angels. Mais je pense que c’est en grande partie dû au fait qu’à un moment mon adversaire n’y a plus cru (le choc psychologique de la bourrinitude des gardes d’honneur y est pour beaucoup), un peu comme moi lors de ma 3ème partie. Il s’est repris vers la fin de la partie (quand par exemple un razorback réussit à abattre mon dernier motard scout qui tentait de s’éloigner en turbo boostant) mais ce fut un peu trop tard. Partie la plus violente du tournoi de mon côté, avec des corps à corps bien viriles et des piles de cadavres en armures énergétiques.

5ème partie contre le Vénérable et ses tytys.
Agréables décors de guerres urbaines contre une armée de tytys vraiment sympa et très variée. Il y a un peu de tout, genestealers, alpha, horma, terma, plein de guerriers, 3 carni (dont 2 carni taillés pour le corps à corps), 2 zozos, 2 biovores, et même des voraces. J’aime bien les couleurs de ces tytys et avec ce décor, je me sens bien dans l’ambiance, dirigeant une force de marines contre une invasion xenos dans une cité ruche.
Scénar capture (5 objos ! j’ai peu de troupes, lui, il en a plein) et déploiement en fer de lance.
Ayant moi aussi une armée tyty, je me concentre sur les synapses (ce qui sera très très payant).
Mes tirs visent presque exclusivement une escouade de guerriers dans des ruines (qui finira par périre au bout de quelques tours). Le land raider ne sera bien sûr jamais inquiété et permettra d’amener la garde d’honneur au cœur des lignes ennemies. Cette même garde d’honneur fera un vrai massacre dans une belle charge qui engage 3 unités ennemies (guerriers et 2 zozos) qui se feront balayer. Partie très tendue, avec des terma qui reviendront car « innombrable » (ça m’a complètement pris par surprise, pourtant le Vénérable m’a bien filé sa liste, mais j’ai lu en diagonal, c’est ma faute), des genestealers qui attaqueront de flancs, des horma qui débarquent de la réserves. Une grosse mêlée avec les 2 carni de CC, les vétérans d’appui, l’archiviste, une escouade tactique et le maître de chapitre. Les carni finiront par mordre la poussière. Le Vénérable joue super bien sa liste et ne lâche rien. Il exploite bien toutes les particularités des tytys. Ainsi, vers la fin de la partie, des hormas sont obligés de fuir vers la dernière créature synapse sur la table (l’alpha), or celle ci est juste positionnée sur un objectif mais suffisamment cachée pour que je ne puisse pas lui tirer dessus.
La partie la plus stimulante que j’ai jouée, à chaque fois que je pensais que c’était plié pour mon adversaire il me surprenait en retournant la situation. Mon archiviste et son escouade de vétérans d’appui n’ont pas arrêté de se téléporter pour être un peu sur tous les fronts. Merci beaucoup au Vénérable pour cette partie. Au final, je gagne de peu.

Les décors sont sympas mais les prix aussi (on trouve, entre autre, une valkyrie et rien de moins que le dernier véhicule super lourd ork pour Apo).
Je m’en tire avec la 3ème place (à ma grande surprise, jusqu’alors j’étais plutôt cantonné aux milieux de classements) et un prix de peinture (heureusement pour moi qu’il y avait 2 prix de peinture car je ne faisais clairement pas le poids à côté de la magnifique armée de Salgin). Je rentre ainsi avec un drop pod et une boîte de maître de chapitre que je vais m’empresser de peindre.
Merci à tous les joueurs pour cette ambiance décontractée et conviviale, merci aux orgas (je sais que vous avez eu des problèmes aux derniers moments, je vous rassure ça ne c’est pas vu, en tout cas de mon côté).
Motivé pour l’année prochaine surtout si on s’organise un petit repas dans la soirée du samedi.
Par contre, pour le format qui passerait à 2000pts, ça m’emballe pas vraiment. Déjà que c’est juste de boucler une partie à 1750 pts le samedi, je suis mitigé pour 2000pts (surtout pour les armées populeuses). Mais bon, ça ne m’empêchera pas de revenir l’année prochaine si je suis dans le coin.

EDIT: je remets le lien vers mes quelques photos
http://s218.photobucket.com/albums/cc264/Asmediel/tournoi%20caen/?start=all


Dernière édition par Cuneyt Arkin le Lun 25 Mai - 14:57, édité 1 fois
avatar
Cuneyt Arkin
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Salgin le Lun 25 Mai - 14:56

Gnah.

< Ah que je copie-colle le débrief du WarFo >

Ce Vuikend, il y avait le tournoi de Caen organisé par Hellbrand Grimm alias le Grand et Beau Nico Patey, le fidèle sosie de Jessie James le tenancier du Monster Garage les tatouages en moins

Bon bref.

Transhumance habituel vers la casa de Maman Jonas avec Jonas forcément et Mme Yen.

Ca roule nickel, on arrive à la salle, on papote, on est une grosse vingtaine soit deux fois plus que l'an dernier, on fait les appariements et zou.

Je joue CDD à 1750pts

Grand Maitre fléau bouclier tempête
6 Totors double Psycan
6 Totors double Psycan
Inqui totor Fléau bouclier arme énergétique
6 TdC double fuseur en Rhino
6 TdC double fuseur en Rhino
6 TdC double plasma en chimère double BL
3 Dreadnougts Canon d'assaut/ poing de combat.

Première partie en anhihilation contre du SM manié par Viktor

Il joue 2 tactiques de 10 en rhino, une squad de 10 à pied, une assaut de 10, un pred full lascan, un vindic, une deva missile de 7 (oubliée dans la malette), une scout missile/sniper avec cape, un archi volant et 2 speeders.

Il splitte rien, j'avance, il tire, j'avance, il tire, j'avance, il recule.

Je casse deux rhino, un archiviste, une squad de scouts et un speeder.
Il casse une totor, l'Inqui, un rhino, une TdC et un dread.

La partie est chiante à souhait à jouer à cause de la vitesse de mollusque asmathique de mon armée. 6pas par tour, c'est chiant. Mon adversaire campe sur ses positions en m'arrosant avant de décamper dès que j'approche.

On fini donc logiquement sur une Egalité. Joueur yabon, heureusement, ca permet de rire.

Partie 2 en Prendre et Tenir contre un Tau

2 Shas'O plasma/missiles avec chacun 2 chèvres plasma missiles, 3 unités de 2 crisis plasma/missile, 2 hammer Railgun et 2 unités de GdF en devil, tous les véhicules sont en SMS.
Même compo ? Ha hem. C'est parti.

Je fous rien sur table, il occupe la table, je rentre, j'arrose, je meurs, je re-rentre, j'arrose, je re-meurs. Il tiens son objo, je détruis sa deuxième escouade de GdF, il n'arrive pas à me contester le mien.

Egalité.

Partie chiante au possible vu la différence d'armée. Je suis obligé de sécuriser à mort pour pas être table-rasé en trois tours. Sans compter que j'avance à la vitesse d'une moule rhumatisante quand lui fait le tour de la table une plume sur la tête en faisant "hou-hou-hou-hou" tel l'indien moyen.

Heureusement, le joueur est resté cool dans le jeu.

Partie 3 en capture avec 4 objos contre un Eldar Noir.

Il joue un Gd Voivode gavé aux vitamines, un voivode céraste du même accabit, 2 unités de 8 cérastes en raider écranté, 4 unités de 10 Guerriers à double lance, une de 10 piétons avec canon éclateur, 8 gorgones et trois ravageurs full désintégrateurs dont un écranté.

Oh joie, 9 galettes de force 7 PA2 contre 14 totors. J'ai comme une larme qui perle à mon zoeil droit tandis que mon fondement me démange.

Il commence en plus. Bon bah forcément, il se répend sur la longueur, je choisis le flanc le plus faible et je groupe. Puis j'avance. Et il tire. Et j'avance. Et il tire. Puis j'avance. Et il close. Et je close. Et nous closons. Puis un Dreadnought s'échappe et meule proprement ses unités de troupes ce qui me permet d'arracher l'égalité.

Greuh.

Puis on rentre se faire péter la panse de tagliatelles Bio.

Puis on rattaque le lendemain. Avec trois égales, je tombe sur Dante et ses Nécrons en anhihilation.

Super, le seul scénar où je peux rien faire contre un cron.
Il joue un seigneur fauchard sur Corps, 2 squads de 4 destro légers, 2 squads de 3 destro lourds, une pyramide et 3 unités de guerriers.

Je commence et me déploie en ligne pour faire une battue. Il fait flanc gauche. J'avance, il tire. J'avance, il tire. J'avance, il tire. J'avance presque à portée de charge, il boost/téléporte/coure et tire. Il immobilise/pete les armes des dreads à portée. Je couine à la frustration que sur n'importe quel autre scénario, ca serait passé autrement. Mais à l'anhihilation, bah le cron qui B-Back, c'est la loose.

Défaite.

Puis j'affronte un maroune sur une capture à 4 objos en 1/4

Il joue une squad de 10 scouts avec sniper/missile, 5 scouts à moto, 2 tactiques de 10 en pod, une assaut de 10 en pod, un Dread en Pod et une termie en téléportation. Et bien sur full balise.

Je commence et m'étale sur la table, je plombe méthodiquement du scout à balise pour avoir la paix. Il tombe devant moi, j'ai pas à aller le chercher, c'est lui qui vient. Bilan, j'évacue toute la frustration accumulée pendant le tournoi et le ventile proprement.

Victoire.

Une victoire, une défaite et trois égales. Couplé à une des compos les plus molles et au prix de peinture, je fini 9ème.

Je retiens que cette armée est lente mais lente. C'en est tellement frustrant/chiant que j'ai même hésité à la vendre (Riggs s'en portait acquéreur direct le filou ).

Par contre, je crois que je vais la mettre sur la touche car bien que ce soit mou et rigolo toussa, je me fais royalement chier à la jouer. Pas de tirs à longue portée pour entamer les tanks, pas de vitesse pour jouer au chat et à la souris, non franchement, bof.

Et pourtant, j'adore mon armée hein, mais là, je sature.

Je vais donc revenir à mon amour de la V4 et orienter mollement la liste et ressortir mes Tau. Au moins, il y aura de la FeP, des rapides, des scouts, des infiltrateurs, des tirs anti-tanks, anti-personnels et autres conneries.

Bon pas de close mais on le sait.

Sinon, c'était un tournoi qu'il était bien, des décors yabon comme d'hab, détendu, avec quand même de la grobillerie bien sale.

C'est un nécron Full destro qui remporte le tournoi en faisant Full poutre. Le pire, c'est qu'il est venu en Stop du Havre. Hur.

Pas merci à nos amis touristes. Retour en bagnole en 5h via les petites routes sous un soleil de plomb.
Monde de merde qui n'a pas encore réussi à inventer la téléportation.


Salgin
avatar
Salgin
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 51
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par le venerable le Lun 25 Mai - 15:39

Bon ben pareil que Salgin

Allez, c'est parti :

Les traditionnels + et - en essayant d'être constructif

Les - :
- c'est un haut normand venu en stop qui vient remporter un tournoi bas normand ! Damned, il va falloir aller se venger chez eux, c'est quand le prochain tournoi 40K en Haute Normandie ?
- j'ai du partir le Samedi midi loupant ainsi 2 parties 8-s

Les + : ben le reste et notamment
- un effort sur la nourriture avec la baguette de boulanger
- la salle spacieuse et fraîche car il faisait chaud dehors
- le temps pour les parties et la bonne gestion du temps en général.
Je m'attarde un peu sur ce point : les 3h prévues par partie sont une très bonne idée !!! J'ai beaucoup apprécié le fait de pouvoir prendre mon temps pour jouer. J'ai eu le temps de finir toute mes parties et c'est assez rare pour être signalé. Combien de fois des joueurs mentionnent qu'ils ont du terminer à l'arrache !
- des décors tout à fait adapté à la V5
- le prix : 15 euros avec la nourriture comprise, c'est pas cher je trouve pour 2 jours
- pas de grosbillerie notoire : je n'ai pas de vu de full cérastes embarqués, d'eldars à 8 chassis holochiantés, de sista triple exorciste, pas de grosnydes mononeurone, pas de 45 pillards, etc...

Bref, bravo aux orga 👏 et aux joueurs d'avoir jouer le jeu du fluff et mi-mou.

Mes parties rapidement avec mes tyty sans princes mais avec du guerriers CM, du stealers, horma, biovore, termagants, etc...
1e partie : contre bloodytyty et ses E.N.
Il n'a que 3 raiders et 1 ravageur qui me font peur.
Je parviens à les faire tomber rapidement. 9 cérastes meurent dans l'explosion du raider par des spores mines, le voïvode et sa suite se retrouvent à pieds, le ravageur est tué à coup de stealers en attaque de flanc. Il n'a pas de chance (cf les cérastes), je gagne en gérant la fin de la partie.

2e partie : absent (90 ans à Mémé...)

3e partie : toujours absent mais remplacé par notre beau orga qui joue contre jonas et ses tyty bien plus burnés que les miens. Pris par le temps et sans doute désorienté par ma liste un peu atypique, Hellbrandt Grim ne parvient pas à arracher le nul.

4e partie : contre Christopher et ses orks tout mou
Ben oui : 5 pillards, 5 motos, 3 boit'kitu, 2 buggy, le reste à pieds. Soit seulement une centaine d'orks.
De plus, je suis sa némésis : 13 gabarits dont 2 grosses galettes !
Je le laisse se déployer en premier. Il s'étale, je met en réserve mes unités de close et fait un gros flanc gauche avec mes unités de tir bien planquées.
Le massacre commence : les crache-morts se mettent en marche et les orks volent dans tous les coins. Ils s'approchent pour être chopés par mes stealers.
On arrête au tour 5. Le crache-mort contre les orks, c'est moche !

5e partie : contre les très beaux red phénix d'Asmédiel.
La partie est bien résumée. Il a vu le point faible de mon armée et s'acharne sur les guerriers planqués dans une ruine à 4+.
Je commet l'erreur de ne pas m'acharner sur ses troupes : il reste deux scouts planqués dans un land raider et 3 tactiques qui vont prendre les objo. Bien joué !
Défaite.

Résultat : 13e

Encore bravo aux orga et merci aux joueurs pour l'ambiance cool !
A l'année prochaine encore plus nombreux.




Sinon, Nico, combien y avait-il de joueurs du coin ?
Si on enlève les courageux parisiens et bretons, on doit être à une petite dizaine environ non ?
Je réfléchissais à cela mais est-ce qu'un tournoi organisé sur 1 journée ne permettrait pas d'avoir davantage de joueurs du coin ?
4 parties en 1500 pts avec la peinture non-obligatoire mais notée pour vraiment attirer des joueurs et leur montrer qu'en tournoi, on n'est pas des gros geeks qui essaient de truander à chaque instant.
Enfin, ce n'est qu'une idée...

le venerable
A sa place à la table
A sa place à la table

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par hellbrandt grimm le Lun 25 Mai - 16:29

le venerable a écrit:Sinon, Nico, combien y avait-il de joueurs du coin ?
Si on enlève les courageux parisiens et bretons, on doit être à une petite dizaine environ non ?
Je réfléchissais à cela mais est-ce qu'un tournoi organisé sur 1 journée ne permettrait pas d'avoir davantage de joueurs du coin ?
4 parties en 1500 pts avec la peinture non-obligatoire mais notée pour vraiment attirer des joueurs et leur montrer qu'en tournoi, on n'est pas des gros geeks qui essaient de truander à chaque instant.
Enfin, ce n'est qu'une idée...

Alors pour les joueurs locaux, ils étaient 12 de mémoire, ce qui fait 50% et c'est plutôt pas mal...
Pour un tournois sur une journée, pourquoi pas, mais de la à accepter des armée non peinte, je vais être clair et strict, c'est hors de question !! Smile je veux que Caen soit une ville qui organise des tournois de Qualité (avec un grand "Q" hurhuruhr) et cela passe par du Full Peint. Je préfère que nous mettions plus de temps à arriver à notre objectif de 60 Joueurs/Tournoi sans locaux que d'y arriver vite mais mal.
A mon avis, ce n'est pas valorisant pour nous aux yeux des non Normands que de laisser faire un peut n'importe quoi de ce côté la...

_________________
Mon Blog (Nouvelle Version)

"Quand on vieillit, on arrête pas de jouer. C'est quand on arrête de jouer qu'on vieillit!"
avatar
hellbrandt grimm
Admin
Admin

Messages : 6004
Date d'inscription : 14/02/2008
Age : 36
Localisation : CAEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Uzgruhk le Lun 25 Mai - 20:10

Retour de tournoi,

bon j'attaque le tournoi, le matin, avec une grosse voix bien cassée... super en général je me garde ça pour l'après tournoi, pas pour le début...

Ma liste avec un peu de tout :
- une grosse escouade de nobz aux hormones avec bigboss aux hormones en truk
- un bizarboy akkro
- 2 patés de 26 boyz à pince
- un mini paté de 12 flingboyz en rhino volé (l'escouade qui m'a fait le plus marrer du tournoi, joué rhino rush façon marines)
- une dizaine de grots
- 3 motos (parce que je les avais peintes et que je les trouve joli alors qu'elles sont diablement pas efficaces)
- un kopter à l'utilité improbable (tout dépend quand il rentre)
- et 11 kommandos qui a aucun moment ne m'auront deçus.




bon arrivé un peu en avance, première discussions, premier apariement

partie 1 contre le Dante et ses nécrons :

scenario : annihilation...

Oula je me sens mal barré avec ma liste qui donne pleins de points faciles (13 points d'annihilation). bon du coup beaucoup de planques et de réserves, seuls le boss et les nobz en truk accompagne des flingboyz en rhino avancent réellement... ma progression est étrangement tranquille : j'essuie une faible volée sur le truk mais suis surpris que mes deux véhicules n'explosent pas et que mes troupes ne soient pas bloqués... a côté de ça, je fais un peu le kéké avec mon bizarboy et son escorte de 26 boyz (ah ben quand on tire le pouvoir "on y va", ben faut y aller)... mes boyz prennent la mort par 2 escouades de guerriers nécrons. faut souligner le fairplay du Dante à ce moment là qui non content d'avoir approché ses deux escouades de guerriers nécrons ne cherche pas à y aller au tir rapide sur mon escouade (pourtant yavait matière, à bout portant) mais décide de me charger me laissant au moins un bout de corps à corps.

Fort heureusement pour moi, mon boss et ses nobz ainsi que les boyz en rhino se seront révélés d'une grande efficacité en allant cherchant destroyers en fond de cours pour les premiers et guerriers nécrons pour le seconds (suivant une tactique apprises auprès des marineboyz dite du rhinorush... et ça marche, même avec des orks).

Je perds 4 à 3 c'est le 5ème tour... je laisse la main à mon adversaire pour voir s'il y aura un tour supplémentaire... il n'y en aura pas. défaite donc, mais dont je garde un super souvenir. ça m'apprendra à faire n'imp avec mon bizarboy (en même temps c'est le principe).

partie 1 contre Celine et ses taus.

prise d'objo avec déploiement en quart de tables.

vu la configuration du déploiement j'ai tout intérêt à placer une grosse partie de mon armée en réserve. je ne déploie donc que les pillards et une escouade de boyz pour apater tous les tirs... ça marchera (les boyz survivront d'ailleurs)... Malheureusement pour mon adversaire, j'ai une chance insolente sur les sauvegardes de couvert... chance dont elle ne bénéficie pas pour ses propres jets hélas (ça plus les tests de terrain difficile avec des uns enchainés). Au final mes réserves arrivent pile comme je veux en plus, les kommandos foncent sur l'objectif ennemi en tuant les guerriers de feu sur leur route, les flingboyz remontent le terrain (après avoir mangé une escouade de crisis et un patron, ils mangeront un hammerhead (qui n'avait pas bougé ceci dit), et un peu aussi grâce à une waaagh opportune déclenchée par le bizarboy)... bref ils arrivent sur l'objo et le prennent suivis de pas trop loin par le boss et les nobz toujours dans le truk, qui ont du repousser un devilfish chargé de guerriers)...

victoire et les kommandos me confortent dans mon choix. Ah tiens j'ai oublié les jets de réserve de mes motos.

partie 3 contre je sais plus qui qui jouait tyrannides.

Etonnant : toujours aucun marine. c'est vraiment plaisant pour une fois. 5 objos à prendre... malheureusemebnt une partie qui a du être expédiée en trop peu de temps pour cause de restitution de la salle plus tôt que prévu.

je déploie mes pillards, mes motos et une escouade de boyz (sur un objo). je laisse les bestiole avancer, prêt à la contrecharge. j'envoie une bonne volée sur les guerriers grâce à mes pillards (5 blessures, une chacun). ça ne se fait pas attendre, tour 2 le gros du danger est sur place avec des stealers (alpha) sur mon flanc qui bouffent mes motos, et une autre escouade de stealer a peu près au centre de la table. je sors le boss de sa réserve et le bizarboy et son escorte pour manger les stealer sans trop de soucis (j'ai culminé à 104 attaques grâce à mon bizarboy qui avait tiré le pouvoir qui allait bien). mes kommandos vont distraire les voraces (a la base j'ai oublié de charger les guerriers). On est tour 3 la salle doit être rangée, je demande juste à faire mes jets de réserve sans jouer mon tour (sachant que je joue en second quand même). le kopter arrive opportunément et conteste un objo. 1 partout. si j'avais fait mon tour complet je pense que j'aurais pu avoir la victoire grâce à l'escouade de boyz et du bizarboy qui prenait un objo. ah tiens j'ai oublié de faire les jets de réserve des grots aussi... qui pouvaient prendre un objo. au final l'égalité me convient très bien et réflète mieux le match. je regrette juste de pas avoir pu finir le duel épique entre mon bigboss et le prince tyrannide (je venais d'abattre le deux gardes et j'avais perdu 3 nobz). ah pis les komandos, après s'être fait chargés par les voraces les ont tous décimés et ont survécu...

partie 4 contre de l'eldar noir en annihilation...

bon je fais des conneries, place sans doute trop de trucs en réserve, mon adversaire recule bien, mes nobz avancent péniblement je me fais torcher sans surprise (surtout que ma liste est pas taillée pour de l'annihilation). joueur néanmoins très sympa qui n'a pas du trop transpirer je pense.

me souviens plus du décompte mais yavait de la marge

partie 5 contre nico "maître nain" et ses marines (enfin !) fluff (devastator, assaut et tactiques avec les rhinos et razorback qui vont bien). 4 objos, déploiement en 1/4 de table. je délaisse totalement mon objo pour tenter d'aller en chercher un chez l'ennemi avec mes 26 boyz. une superbe phase de tir des devastators aura eu raison de mon ambition (10 boyz qui tombe, ça pique un peu). j'atteins peniblement les lignes adverses, casse un rhino et une escouade avec mes 7 survivants avant de bouffer la contrecharge. le boss et la plupart de mes réserves ne glandent rien de rien... au dernier tour, avant de jouer je perds 2-0 avec l'objo de mon camp contesté.

heureusement les réserves débarquent, en masse. le big boss et ses nobz délogent 10 marines d'assaut, les kommandos se ruent sur un flanc vers un objo. je ne parviens pas à m'en dépétrer quand, miracle de la waaagh, le bizarboy se téléporte avec son escorte de boyz et conteste un objo adverse. 1-1 égalité.



Au final ma liste, molle, motivée essentiellement par une absence de volonté de peindre des tonnes de boyz se sera etonnamment bien comporté contre des armées que j'appréhendais vivement (surtout les nécrons 'tain, ils me faisaient vraiment peur)... A part les moto, je regrette pas trop mes choix. Même les flingboyz en rhino méritent plusieurs médailles et ont donné des leçons de ballistiques à certains races (genre au pif les taus). Faut dire, dès que je tire des fling ou pistol avec une CT de 2 j'ai une chance insolente, ça sert d'être un badmoon. même les pillards dont on peut dire qu'ils n'ont rien foutu ont rempli leur rôle : faire peur à l'ennemi et absorber des salves pendant les deux premiers tours... et ça a payé... mais l'unité la plus flippante ça reste quand même les nobz. Seul l'adversaire eldar noir aura réussi a bien les contenir... je suis toujours aussi fan du bizarboy qui rend les plans les plus prévisibles plus aléatoires que jamais (hop succession de 3 waaaghs d'affilée, hop téléportation au dernier tour pour prendre les objo)


voilou... crevé, toujours pas de voix... ceci étant je rejoins l'avis exprimé : si le format passe à 2000 pensez aux armées populeuse... perso, et pourtant je joue vraiment pas la masse, j'ai du finir la troisième partie 3 (sans jouer mon tour !) et la quatrième partie tour 4. J'ose pas imaginer les ceusses qui jouent full piétaille... on reste un peu frustré, surtout sur des scenars à objos ou le nombre minimal syndical de tours joués est vital en fin de partie.

bilan positif sinon j'ai crois que des joueurs bien sympas, des orgas au poil, les décors n'étaient pas en reste (ah ah, j'ai réussi la svgde du container metallique qui devait s'abattre sur mes nobz)

Uzgruhk
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 146
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par le venerable le Lun 25 Mai - 21:00

Uzgruhk a écrit:si le format passe à 2000 pensez aux armées populeuse... perso, et pourtant je joue vraiment pas la masse, j'ai du finir la troisième partie 3 (sans jouer mon tour !) et la quatrième partie tour 4. J'ose pas imaginer les ceusses qui jouent full piétaille... on reste un peu frustré, surtout sur des scenars à objos ou le nombre minimal syndical de tours joués est vital en fin de partie.

+ 1 pour le format sur le nombre de points et pourtant... j'ai déjà vu des tournois à 2000 pts avec 4 parties en une journée !
Début 8h30, fin 19h30. Compiègne pour être plus précis...

Sinon pour répondre à Nico :
Je suis moi aussi un partisan du full peint en tournoi.
Là, j'étais davantage dans l'optique du tournoi "régional", qui s'adresse essentiellement aux locaux pour leur montrer que les tournoyeux ne sont pas des geeks qui essaient de truander à chaque instant. Image que nombre de gens se feraient des tournois chez nous (ce qui est bien regrettable).
D'où mon idée d'un tournoi sur une journée avec peinture non-obligatoire mais notée dans le but de pousser les gens à sortir du peint. Peut-être pas pour ledit tournoi mais pour ceux qui suivent.
Après il existe la solution de réduire le format : 1500 pts et 4 parties, 1700 et 3 parties, etc...
Voilà, ce n'est qu'une idée pour essayer de motiver les gens.

le venerable
A sa place à la table
A sa place à la table

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Yrian le Lun 25 Mai - 21:19

Salut a tous , bon ben petit debiref ^^

Alors j' étais présent avec des eldars (Ulthwé !) avec la liste suivante :
grand prophete avec mini conseil (6 archontes)
grand prophete maudisseur et super chanceux
7 arloques (full baiser avec prophètes et coryphé)
6 banshees ( exarque executeur)
10 vengeurs embourbeurs
5 mirages
3 motojets
17 gardiens avec rayloz et archonte très brave !
1 prisme
1 seigneur fantôme anti-char
3 faucheurs noirs avec exarque tempêteur d' élite !

allez go :

Première partie contre christopher :
Donc anihilation en brouillard de guerre en face de l' ork en bande de 30, une partie amusante avec des petits renversements de situation (notament la mort du grand prophète du conseil) mais j' ai quand même la chance avec moi et je ne perds pas mon conseil, lui prend la mort au càc et au tirs sur une table avec beaucoups de décors ce qui me permet de bien séparer ses grosses bandes.( ah au fait encore merci a msieur le vénérable ^^)

Victoire avec 9 pts a 6 .

Deuxième partie contre Pierre :
prendre et tenir en fer de lance, il est sport et met l' objectif près du milieu, j' en fait donc autant, partie très serré sous le signe de l' égalité, heuresement pour moi, nous allons jusqu' au tour 7 et avec un magnifique 6 sur ma course mon conseil parvient à contester son objo et fin de la partie .

Victoire, 1 objo et un contesté

Troisième partie contre Camille, alors la rien qu' en lisant la liste je pleur, 14 destroyers légers sur une table avec des couloirs de tirs monstrueux, bon c' est de la prise d' objo avec 5 objo concentrent au même, endroit il n' as que 2 escouades de guerriers, je me dit que c' est quand même faisable, je perds tres vite toutes mes unités de close (conseil inclu) et malgrès la mort de nombreux guerries, il utilise au mieux la réaparition des necrons avec beback et même quand j' en tue sa lui rends service^^ il prend 2 objo sur 5 avec une esoucade de 11 crons, moi je tiens un seul objo avec du gardiens a terre ........

Défaite.

Quatrième partie contre Olivier, du démon, ma premiere fois a 40k, anihilation en bataille rangée, je suis stupéfait tout au long de la partie sur la réussite des svg de mon adversaire, celui-ci étant très sympatique et très sport a quand même envoyé des bêtes de slannesh au cac au milieu de mon sf et mes arlequins, sa me permet de tuer une unité (arf j' aime po Slannesh ^^)Je perds avec 2 pts contre 6 . Partie qui aurais pue être un vrai cauchemar a jouer, mais la sympathie de mon adversaire a quand même permis qu' on puisse très bien s' amuser .

Cinquième partie contre Nicolas .
Prise d' objo en fer de lance avec 5 objo , mon adversaire a du marines avec seulement 2X5 marines tactiques, 2 razor canon lasers, 5 scout snipers, un land bourré aux termites ainsi qu' une escouade de vétérans d' assault, mon adversaires prends très cher aux tirs, perte de 2 scouts sur 5 avec faucheurs et motojet, perte de la moitié de son escouade d' assaut vétéran qui sont de plus piloné et pas de tirs pour le land, apres mon sf perd 1 pv mon prisme est exploser et me fait charger mon conseil par les termites, mon conseil est survolté et tue 3 termites sur 5, dès le débuts mon très sympathique adversaire prend la mort .....Néanmoins si la partie c' etait arrêtée tour5 il arrachait le nul , mais la partie continua et je lui ai exterminé ses 2 troupes ainsi je prends 3 objo sur 5 .....: Victoire

Pour mon premier tournoi 40k j' arrive 8ème et suis donc assez heureux .

Alors le tournoi en lui même :
-Très bonne orga comme celui de battle d' ailleurs.
-Des joueurs et joueuse très sympathiques .
-De très belles armées .

Voila Yrian qui compte bien le refaire l' année prochaine , et que l' organisation continue sur cette voie, et encore bravo à eux !


Dernière édition par Yrian le Mer 27 Mai - 19:18, édité 3 fois
avatar
Yrian
Se Hate d'affronter la mort avant que sa place ne soit prise
Se Hate d'affronter la mort avant que sa place ne soit prise

Messages : 2260
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Orsay

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Uzgruhk le Lun 25 Mai - 21:20

mes photos :

http://www.kalderasha.net/photo/viking2009/

plus ou moins dans l'ordre

Uzgruhk
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 146
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par hellbrandt grimm le Lun 25 Mai - 22:08

le venerable a écrit:Sinon pour répondre à Nico :
Je suis moi aussi un partisan du full peint en tournoi.
Là, j'étais davantage dans l'optique du tournoi "régional", qui s'adresse essentiellement aux locaux pour leur montrer que les tournoyeux ne sont pas des geeks qui essaient de truander à chaque instant. Image que nombre de gens se feraient des tournois chez nous (ce qui est bien regrettable).
D'où mon idée d'un tournoi sur une journée avec peinture non-obligatoire mais notée dans le but de pousser les gens à sortir du peint. Peut-être pas pour ledit tournoi mais pour ceux qui suivent.
Après il existe la solution de réduire le format : 1500 pts et 4 parties, 1700 et 3 parties, etc...
Voilà, ce n'est qu'une idée pour essayer de motiver les gens.

Des petits tournois sur une journée, ou même àal a boutique (sur une semaine de vacances par exemple) je suis 100% pour, mais pour le non peint je ne veux/peux pas, mon "nouveau" statut privilégié chez GW me l'interdit...

_________________
Mon Blog (Nouvelle Version)

"Quand on vieillit, on arrête pas de jouer. C'est quand on arrête de jouer qu'on vieillit!"
avatar
hellbrandt grimm
Admin
Admin

Messages : 6004
Date d'inscription : 14/02/2008
Age : 36
Localisation : CAEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par La Bouche de Sauron le Mar 26 Mai - 0:10

J'y vais de mon débriefing.
Loué soit le grand Architecte ! Qu'il continue de couver ses hordes comme une mère couve ses chérubins !

1) Eldar d'Arnaud. Annilation, égalité

Après avoir essuyé des salves de tirs bien méchantes, je parviens à réduire au silence les unités de tir les plus redoutables de mon adversaire. Je subis terriblement, mais les démons approchent de leurs cibles. Les équarisseurs se conduisent à merveille le moment venu.
Mon adversaire tient bon et la marée démoniaque n'a pas le temps de submerger cette maudite race en voie d'extinction avant que le gong final ne retentisse

2) Soeurs de Bataille de Lilian. Prendre et tenir, Victoire.

Bon, ben comment dire... Moi voit moi tue. La FEP des Broyeurs, leurs galettes infernales fragilisent d'emblée les unités ennemies les plus dangereuses. Les soeur repentia montent au paradis dès le premier tour. Les chars de Tzentch harcèlent inlassablement. Les portepestes se ruent (pas à pas faut pas déconner) sur leurs adversaires en rameutant les copains. Mêlée joyeuse avec Bêtes de slaanesh dans le rôle des méchantes. Et le CAC, les soeurs, c'est pas trop leur truc... . Précisons que les soeurs n'avaient pas eu le temps de monter leur nouvel équipement livré trop tard par les services de l'imperium. Le responsable de cette grave erreur de logistique fut pendu par la nouvelle chanoinesse, la précédente ayant fini dans l'estomac d'une Bête de Slaanesh. C'est un peu dégeulasse je sais.

3) Nécrons de Pierre. Objo, Victoire

Même stratégie. Mes broyeurs, mes chars de Tzentch et mes incendiaires tombent sur le flanc sans monolithe des nécrons et nettoient les destroyers ennemis dès leur arrivée. Puis la horde remonte inexorablement le bord de table. Mon adversaire tente une sortie tactique pour contester avec son faucheur mais la cavalerie de Slaanesh et un char interviennent pour soutenir les portepestes qui commençaient à prier papy Nurgle. Un de mes broyeurs démantèle un monolithe nécron étrangement immobile pour voir s'il y a des sucreries dedans. Il fut déçu, il n'y a rien à bouffer.

4) Eldars de Florian. Annilation, Victoire

Mon adversaire divise ses troupes et perd donc beaucoup de tirs. Je concentre tout le flot démoniaque contre la moitié de ses troupes, comme avec les nécrons. Pendant ce temps l'autre moitié des eldars regarde la finale de "Questions pour un Champion" en feignant de ne pas entendre les cris affreux de leurs congénères massacrés. Les archontes et le grand prophète, après avoir regardé une dernière fois l'holophoto de leurs nanas qui les attendent dans leur vaisseau monde, se ruent au combat. Les incendiaires en tuent quelques uns mais ces héros explosent un broyeur avant de succomber sous la masse. Pour un peu, si les démons avaient quelquechose qui ressemble à de la pitié, ils auraient pleuré devant tant de bravoure.
Rendus fous par leur soif de sang, les bêtes galopent jusqu'au deuxième fortin ennemi. Elle parviendront à entraîner dans la mort des vengeurs (je crois) avant de subir le coup de grâce des harlequins.
Mon adversaire fut un modèle de fair play et de décontraction car franchement ce fut brutal. Peut-être trop d'ailleurs. Bonne chance pour le bac, que le Grand Architecte soit avec toi dans le tirage des sujets !

5) Motars SM Dark Angels. capture, défaite.

Les motars SM ont compris qu'il faut tourner en rond dans leur camp, comme des fans de Johny à la veille d'un de ses spectacles, pour empêcher les fep démoniaques. Mes incendiaires en font les frais. Toute la bataille, les démons sont sur la défensive, défendant leur unique objo mais ne parvenant pas à prendre les deux autres. C'est une partie tendue, un peu le Stalingrad du tournoi pour moi.
L'égalité se jouait à peu, mais nous devons rejoindre nos confins warpiques pour recevoir une fessée Khorneuse bien piquante. Le flot démoniaque fut brisé, le Grand Architecte nous abandonna, il avait mieux à faire, comme se rendre dans une ces maisons closes de Slaanesh...

Bravo aux orgas, bravo à mes adversaires !


Dernière édition par La Bouche de Sauron le Mer 27 Mai - 16:17, édité 1 fois
avatar
La Bouche de Sauron
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 14
Date d'inscription : 24/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par djsuicide le Mar 26 Mai - 18:22

Je ferais pas un rapport de toutes mes bastons, mais je voudrais vraiment remercier les organisateurs pour ce super tournoi et pour tout ce qu'ils ont fais pour que Camille et moi on puisse y participer !!!!!!! Merci Smile

djsuicide
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 9
Date d'inscription : 04/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par hellbrandt grimm le Mar 26 Mai - 19:41

djsuicide a écrit:Je ferais pas un rapport de toutes mes bastons, mais je voudrais vraiment remercier les organisateurs pour ce super tournoi et pour tout ce qu'ils ont fais pour que Camille et moi on puisse y participer !!!!!!! Merci Smile

C'est sans soucis !!

_________________
Mon Blog (Nouvelle Version)

"Quand on vieillit, on arrête pas de jouer. C'est quand on arrête de jouer qu'on vieillit!"
avatar
hellbrandt grimm
Admin
Admin

Messages : 6004
Date d'inscription : 14/02/2008
Age : 36
Localisation : CAEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par le venerable le Jeu 28 Mai - 22:15

Peux-tu nous mettre le classement avec les points annexes histoire qu'on couine un peu quand même... rabbit

le venerable
A sa place à la table
A sa place à la table

Messages : 1364
Date d'inscription : 05/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par hellbrandt grimm le Ven 29 Mai - 3:17

le venerable a écrit:Peux-tu nous mettre le classement avec les points annexes histoire qu'on couine un peu quand même... rabbit

Oui, oui, c'est juste que je suis ultra pris par moult choses qui n'ont rien à voir avec le tournoi...

_________________
Mon Blog (Nouvelle Version)

"Quand on vieillit, on arrête pas de jouer. C'est quand on arrête de jouer qu'on vieillit!"
avatar
hellbrandt grimm
Admin
Admin

Messages : 6004
Date d'inscription : 14/02/2008
Age : 36
Localisation : CAEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Uzgruhk le Dim 7 Juin - 21:36

toujours pas de détails des points et du classement ?

Uzgruhk
Convive occasionnel
Convive occasionnel

Messages : 146
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par hellbrandt grimm le Mar 9 Juin - 2:51

Et voila, avec pas mal de retard....

Nom Prenom Armée Jouée Fair Play Peinture Compo Ronde 1 Ronde 2 Ronde 3 Ronde 4 Ronde 5 Total Rondes Total Général
Prud'homme Camille Necrons 10 12 7 15 15 15 15 15 75 104
Desvages Olivier Démons 10 14 9 7 15 15 15 0 52 85
Rondeau Cyril Space Marine 10 16 7 15 7 0 15 15 52 85
Desdevises Jonas Tyranides 10 14 7 7 15 15 0 15 52 83
Courtillet Benoit Tau 10 13 6 15 7 15 15 0 52 81
Foucault Romain Tyranides 10 14 12 15 0 7 15 7 44 80
Combes Geoffroy Space Marine 10 11 6 7 15 15 0 15 52 79
Leduc Florian Eldars 10 12 9 15 15 0 0 15 45 76
Dosières Vincent C de Démons 10 17 12 7 7 7 0 15 36 75
Bigot Arnaut Eldars 10 11 10 7 15 7 15 0 44 75
Berlivet Thibaut Eldars Noirs 10 12 8 0 15 7 15 7 44 74
Bruant Yohann Eldars Noirs 10 14 6 0 7 7 15 15 44 74
Viel Thomas Tyranides 10 13 8 15 7 0 15 0 37 68
Berretta Christopher Orks 10 10 9 0 7 15 0 15 37 66
Desdevises Timo Space Marine 10 14 11 7 7 0 0 15 29 64
Breton Nicolas Orks 10 15 8 0 15 7 0 7 29 62
Le Moing Yohann Tyranides 10 12 10 0 0 7 7 15 29 61
Watripont Pierre Necrons 10 13 8 15 0 0 15 0 30 61
Cranois Damien Space Marine 10 13 12 0 0 7 15 0 22 57
Le Ret Nicolas Space Marine 10 10 6 0 7 15 0 7 29 55
Gosselin Thomas Black Templars 10 11 11 7 0 15 0 0 22 54
Boursin Nicolas Space Marine 10 10 6 15 7 0 0 0 22 48
Graziano Lillian C de Sorcières 10 13 10 7 0 0 7 0 14 47
Couratin Céline Tau 10 15 6 0 0 0 0 0 0 31

_________________
Mon Blog (Nouvelle Version)

"Quand on vieillit, on arrête pas de jouer. C'est quand on arrête de jouer qu'on vieillit!"
avatar
hellbrandt grimm
Admin
Admin

Messages : 6004
Date d'inscription : 14/02/2008
Age : 36
Localisation : CAEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débrief tournoi de Caen 40k

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum